Les techniques pour installer une fenêtre

Les techniques pour installer une fenêtre
Les techniques pour installer une fenêtre

Les différentes poses d’une fenêtre

En général, il existe de nombreuses techniques pour réaliser la pose d’une fenêtre, mais pour méthodes les plus courantes il en existe 4 : la pose en applique, en tunnel, en feuillure et la pose dans le cadre d’une rénovation. Qu’il s’agisse de l’installation d’un double ou d’un triple vitrage, les techniques ne changent pas. Comme chacune de ses méthodes possède leur propre caractéristique et avantage, découvrez les spécificités de chacune.

La pose en applique pour faire des économies

Pour cette technique, la pose consiste généralement à intégrer la fenêtre directement sur les murs. Pour garantir un résultat satisfaisant, il faut installer un double virage avec un isolant intérieur. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle elle est très appréciée puisque grâce à cet isolant intérieur, vous pourrez réduire votre facture en énergie.

Ce genre de pose est surtout employé pour les constructions neuves, d’ailleurs on peut également appeler la pose en applique, la pose en neuf. Elle peut cependant être envisagée dans le cadre d’une rénovation dans le cas où la maçonnerie est encore à nue et que vous projetez de réaliser une isolation intérieure. Étant donné que son installation requiert une certaine expertise, le recours à un vitrier Paris sera essentiel pour garantir un travail de bonne qualité.

La pose en feuillure et en tunnel

Pour la pose en feuillure, le principe consiste à encastrer la feuillure dans le mur, elle peut donc être très pratique en cas de rénovation si vous envisagez de remplacer le dormant de la fenêtre précédente. En effet, la rainure en place peut accueillir le vitrage que vous voulez installer. Pour que la pose soit réussie, 6 mesures doivent être réalisées : hauteur et largeur du tableau, hauteur et largeur, mais aussi profondeur du fond de feuillure ainsi que la hauteur d’allège.

En ce qui concerne la pose en tunnel, elle s’effectue généralement dans l’épaisseur du mur. Étant donné qu’il s’agit d’une technique assez complexe et sophistiquée, faites appel à un vitrier Paris ou une entreprise spécialisée dans la pose de menuiserie afin de garantir un résultat impeccable, mais aussi pour assurer une réalisation de qualité pour votre fenêtre.

En quoi consiste la pose en rénovation

Dans la plupart des cas, cette méthode de pose de fenêtre est utilisée pour une rénovation partielle. Vous pouvez donc l’utiliser si vous effectuez une remise à neuf de vos fenêtres ou d’une pièce en particulier dans la maison. Ce type d’installation de fermeture est toujours réalisé sur l’ancien dormant de votre fenêtre. Le but est donc de poser les nouvelles fenêtres sur les anciens cadres. Cette méthode vous permettra donc d’économiser sur votre budget puisqu’elle ne nécessite pas de grands travaux. En effet, il suffit de retirer les fenêtres à remplacer et d’installer les nouvelles.

Il est cependant important que l’ancien cadre soit assez stable et en bon état afin qu’il puisse soutenir les nouvelles installations. Dans le cas contraire, d’autres travaux devront être effectués pour les changer. Quoi qu’il en soit, si vous avez besoin de conseils sur la question ou si vous envisagez d’installer vos fenêtres avec cette pose en rénovation, l’intervention d’un vitrier Paris est indispensable.

Conseils pour bien poser vos fenêtres

Il est bon de noter que pour la pose d’une fenêtre, le recours à un vitrier Paris ou un artisan spécialisé dans le domaine est recommandé. En effet, cela vous évite de perdre votre temps, mais cela vous évite également de faire des erreurs qui pourraient endommager l’installation.

Par ailleurs, il est important de faire attention au réglage du jeu des vantaux et de la compression du vantail. De plus, pensez à bien fermer la fenêtre durant la pose et une fois celle-ci terminées, enlevez les cales de jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *